J’ai eu la chance de voir jouer Richard Gasquet lundi dernier à Roland-Garros face à Andy Murray. Je parle bien de chance, car j’ai rarement observé des gestes d’une telle beauté, d’une telle fluidité, n’osant pas parler de perfection. Il est l’un des rares joueurs à pratiquer encore le revers à une main, et le sien est vraiment à montrer dans toutes les écoles. Après avoir mis un 6-1 en une poignée de minutes à Murray (qui est quand même un digne numéro 4 mondial) en huitièmes de finale, on se dit qu’il pourrait vraiment battre n’importe qui…. Pourtant il a fini par perdre ce match ! Pourquoi ?

Si Richard Gasquet travaillait en entreprise, il incarnerait à lui seul la notion de « haut-potentiel ». Sans plagier la description qui en est faite sur Wikipédia, on peut simplement dire qu’il est rapidement devenu le grand espoir du tennis français que tout le monde attendait depuis Noah, accumulant les titres avec deux ans d’avance sur sa catégorie d’âge. Pourtant, à bientôt 26 ans, il gravite plutôt autour de la 25ème place mondiale. C’est en soi exceptionnel quand on connaît le niveau actuel du tennis professionnel, mais il était promis à être plutôt dans les 5 premiers…. Certes il a connu quelques problèmes de blessures, a été impliqué dans une histoire de cocaïne à Miami, mais sont-ce les véritables explications ?

Si Gasquet possède un talent exceptionnel, il lui manque peut-être une chose toute simple : l’envie de gagner, de battre l’adversaire. Lors du match auquel j’ai assisté, au début du deuxième set, Andy Murray a fait mine d’avoir mal au dos à plusieurs reprises. On sait tous que Murray a un caractère et un comportement plus proches de celui de McEnroe que de Stefan Edberg. Pourtant, quelques minutes plus tard, il faisait le break, comme si cela avait déstabilisé Gasquet.

Cela ne veut bien sûr intrinsèquement rien dire, mais Murray arborait une tenue orange assez flashy, quand Gasquet portait un short blanc court et un polo bien repassé bleu layette. On se serait cru à Wimbledon…. En bref, Gasquet a l’air d’un gentil garçon. Mais peut-on accéder au titre en étant gentil et en se disant que son talent suffira ? Ou faut-il au contraire avoir une mentalité de guerrier à la Nadal ou à la Djoko ?

On n’a senti à aucun moment Gasquet se révolter, se dire qu’il s’était fait avoir par les grimaces de Murray, et redoubler d’efforts pour arracher le match. Si l’on revient une nouvelle fois à cette idée que le talent est la révélation d’un aptitude exceptionnelle dans un domaine et un contexte donnés, on se dit que Gasquet a cette aptitude exceptionnelle mais qu’il n’arrive pas à la révéler en situation !

Je me demandais pourquoi son coach ne le bousculait pas, ne le poussait pas dans ses retranchements pour obtenir de lui une réaction, un changement de comportement. En en parlant avec un ami travaillant dans le monde du tennis, il semblerait que ses coachs n’aient jamais rien osé lui dire du fait de son statut de « haut potentiel ». Ce qui renvoie à la question suivante : la plus grande marque de respect que l’on puisse témoigner à un tel talent n’est-elle pas justement de faire en sorte qu’il puisse le révéler, et ce dans toutes les situations ? Et si cela nécessite de le fâcher, de le chahuter, le jeu n’en vaut-il pas la chandelle ?

De façon plus philosophique, je me dis souvent que lorsque l’on a un tel talent, on se doit d’une certaine façon de fournir tous les efforts nécessaires pour en tirer le maximum, eut égard à tous ceux qui rêveraient d’avoir le dixième de ce talent…. Et de me demander : travaille-t-il assez, s’entraîne-t-il suffisamment, ou préfère-t-il jouir de sa notoriété et de son argent sans trop se fouler, n’étant finalement qu’un jeune homme qui  a envie de s’amuser, comme n’importe quel autre ?

Bien sûr, je ne suis ni champion de tennis ni entraîneur sportif, mais je trouve toujours dommage de ne pas arriver à faire plus quand on a un tel capital…. Richard, si jamais tu lis ce post, n’hésite pas à me donner ta vision des choses, ça m’intéresse vraiment ! Et n’hésitez pas non plus à apporter votre éclairage ;)